Pour apprendre à dire “non”, vous pouvez commencer par séparer la personne de sa demande 

On dit “non” à une demande avec proposition d’alternatives éventuelles et cela n’a aucune raison de remettre en cause la qualité relationnelle.

Exemple de formulation :

« Non, je suis désolé, je comprends que tu aies besoin de…, mais ce n’est pas possible à présent »

+ une explication simple et pas de justification.

Rappelez-vous les avantages de dire “non” :

  • Vous vous respectez
  • Vous êtes réaliste en ne vous engageant pas sur quelque chose de difficile
  • Vous clarifiez la situation en exprimant vos limites
  • Vous faites preuve de créativité en créant d’autres solutions.
  • Vous évitez un “oui” peu réaliste qui deviendra un “non” par la force des choses en vous faisant perdre au passage votre crédibilité professionnelle.

🔥 Challengez-vous avec cette liste d’actions ! 🔥

2fevrier_NON.docx